Mutantes (Punk Porn Feminism) by Virginie Despentes




In French at the bottom) Made up of about twenty interviews filmed in the United States, Paris and Barcelona, and documents from the archives about the political action of sex workers, queer activists and performances of another kind, 'Mutantes: Punk Porn Feminism' is ...a documentary by writer-director Virginie Despentes ('Rape Me', 'King Kong Theory'), which gives the floor to pro-sex activists and follows the evolution of the movement from the 80s to the present. Despentes works this time with the words or images of the women who inspired her work -Annie Sprinkle, Lydia Lunch, Candida Royalle-, those with whom she worked or who influenced her directly -Coralie Trinh Thi, Catherine Breillat, Nina Roberts, Beatriz Preciado- and those whose work she appreciates -Post Op, Emilie Jouvet, Maria Llopis.


Constitué d’une série d'entretiens réalisés aux États-Unis, à Paris ou à Barcelone auprès d’artistes, théoriciennes, activistes queer, et de documents d’archives autour de l’action politique des travailleuses sexuelles et de performances d’un nouveau genre, MUTANTES dessine les contours d’un féminisme, dont on a peu parlé en France, qui revendique une liberté sexuelle totale, à l’instar du mouvement féministe "pro-sexe" né dans les années 80 aux États-Unis. L’écrivain Virginie Despentes (BAISE-MOI, KING KONG THEORIE), nous plonge dans une quête initiatique troublante et captivante avec les mots ou les images de celles qui ont inspiré son travail et qui investissent aujourd'hui des domaines qui lui sont proches : d’Annie Sprinkle à Catherine Breillat ou Lydia Lunch en passant par Post Op ou Maria Llopis, les propos de MUTANTES tranchent définitivement avec le discours ambiant, "qui voudrait que le sexe ne soit jamais aussi bien pratiqué que dans la chambre, que la dignité des femmes dépende toujours de leur sagesse et passivité, et que les seuls thèmes féministes à débattre soient le port du voile et la violence de genre."

Comentarios